Kisangani : La reprise des activités académiques conditionnée ( Recteurs et DG)

Lecteur TRINITY

Kisangani : La reprise des activités académiques conditionnée( Recteurs et DG).

La conférence des chefs d’établissements de l’enseignement supérieur et universitaire de la province de la tshopo prend partie en faveur de la reprise des activités académiques. C’est ce qui ressort de leur rencontre tenue jeudi 21 mai 2020 à Kisangani, indique le rapport du secrétaire de la conférence, le professeur Bolingola Bossessilo, dont une copie est parvenue à depechesdelatshopo.com.

Un certain nombre des conditions mérite d’être relevé.
Il s’agit de verrouiller les accès avec les provinces touchées par la pandémie ; doter les hôpitaux et cliniques des équipements appropriés pour le diagnostic de Covid-19 ; disponibiliser une ambulance médicalisée pour évacuation rapide de tout cas suspect ; prévoir des assistants respirateurs ; renforcer la communication via l’équipe de la riposte ( par la sensibilisation); doter les établissements des moyens financiers conséquents pour affronter les coûts des kits qui garantissent les gestes barrières ( masques, thermo-flash, gel hydro alcoolique).
Au total, une vingtaine des recteurs des universités, directeurs généraux des instituts supérieurs ainsi que les secrétaires généraux académiques ont pris part à cette réflexion qui visait à doter les conseils d’administration des universités, ISP, ISTAT et de l’AUIPA des dispositions sur les modalités pratiques à prendre pour la reprise des activités académiques telle que souhaitée par le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire.

FROK
Les dépêches de la tshopo.
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *