Covid-19 : L’appel d’un pasteur congolais vivant au Maroc.

Lecteur TRINITY

Covid-19 : L’APPEL D’UN PASTEUR CONGOLAIS VIVANT AU MAROC.

C’est à travers les réseaux sociaux que cet homme de Dieu, Révérend pasteur Maximilien Luzeka de l’église protestante d’Agadir et originaire de la RDC vivant au royaume du Maroc, adresse un message fort en direction de ses compatriotes congolais restés au pays de Lumumba.
Depechesdelatshopo.com publie l’intégralité dudit message.

Chers frères et sœurs, chers compatriotes, je suis l’un des vôtres, congolais vivant au Maroc depuis 15ans maintenant. Je vous écris afin de dire ici nos inquiétudes quant à la mégestion de cette crise sanitaire. Que l’insouciance qui nous caractérise si souvent ne soit pas la monnaie que nous coutera des millions des morts dans les mois à venir. L’heure n’est pas aux feuilletons ni aux reprises politiques qui manifestent plutôt un bal politique qu’une gestion consciencieuse de la crise.
Ici au Maroc, il est vrai certes que les conditions socio-économiques et sécuritaires sont meilleures qu’au Congo et je le dis à notre honte, mais la crise a été énormément amortie grace au confinement de la population (depuis semaines). Je sais que cela est difficile à réaliser dans le contexte congolais, mais hélas c’est le premier moyen et semble-t-il le plus efficace pour faire barrière à la propagation du virus. Ensuite, il y a les 4 autres gestes barrières  » que vous connaissez déjà : se laver les mains, observer une distance d’au moins 1m, éternuer dans le coude, utiliser du papier mouchoir jetable »… il y a aussi plusieurs autres gestes de prudence…
Bref, le confinement est indispensable car une fois que l’augmentation de la propagation devient exponentielle, les cas des décès se chifreront en milliers. Que Dieu nous vienne en aide.
Les masses medias sont les meilleurs moyens de sensibilisation de la population car nous n’avons pas la culture de la lecture; la rigueur quant aux décisions prises est de mise. Et je crois à mon humble avis que l’isolement des régions et villes non touchées est indispensable.

Vous trouverez dans le lien ci-joint, le bilan actuel au Maroc : https://www.medias24.com/coronavirus-68-nouveaux-cas-602-cumules-au-mardi-31-mars-a-18h00-9010.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *