Isiro: Jean-Marie Djuna déterminé mettre fin aux conflits fonciers dans les tribunaux.

Lecteur TRINITY

Isiro : Jean-Marie Djuna déterminé à mettre fin aux conflits foncièrs dans les tribunaux.

Le conservateur des titres immobiliers de la ville d’isiro annonce sa détermination à réduire, mieux en finir avec les conflits liés aux affaires foncières dans la circonscription de la ville d’isiro chef-lieu de la province du Haut-uele.

Le conservateur des titres immobiliers Jean-Marie Djuna Benandikumuto l’a bien souligné le weekend dans son allocution à l’occasion de sa reinstallation officielle à la tête des affaire foncières, un service technique de l’État qui gère la terre dans le haut-uele.

Pour lui, le respect strict des textes régissant le secteur foncier ainsi que l’application des instructions de la hiérarchie par les agents sont suffisants pour éliminer les litiges qui inondent les cours et tribunaux.

Le conservateur appelle ses collaborateurs à rompre avec le complexe d’infériorité et de se remettre résolument au travail: « vous avez des difficultés, posez moi la question, soyez toujours disponibles, peu importe le lieu où nous devons servir la nation » a-t-il déclaré.

Il a promis des séances de renforcement des capacités à l’endroit de ses collaborateurs et de rassurer l’assistance de sa volonté de plaider auprès de la hiérarchie pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des agents de son service, note le reporter de depechesdelatshopo.com

C’est sur instruction du ministre national de tutelle que le conservateur Djuna revient pour la troisième fois rendre des loyaux services à l’État congolais dans la circonscription d’isiro ville.

Selon nos sources, Jean-Marie Djuna trouve sur sa table plusieurs dossiers de conflits de terre. Des plaintes des requérants en instruction dans les cours et tribunaux d’isiro sont essentiellement des litiges liés notamment aux superpositions des titres, constructions anarchiques, spoliation des maisons et parcelles mais aussi l’indemnisation des habitations construites dans l’espace cédé à la Cenco pour la construction du sanctuaire national Bienheureuse Anuarite.

La cérémonie était présidée par Luka Djonga chef de division provinciale de la fonction publique en charge du personnel actif en présence de Didas kaserewa qui assumait l’intérim de ce service. Ce dernier s’est dit réjoui du retour de son chef.

Le ministre provincial de la fonction publique représenté par son directeur de cabinet Jean Balthazar promet l’accompagnement du gouvernement provincial pour la promotion et la contribution des affaires foncières dans le développement de la province.

Obama KASORO
Les dépêches de la Tshopo
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *