Kisangani : 4 étudiants condamnés pour destruction méchante.

Lecteur TRINITY

KISANGANI : 4 ÉTUDIANTS CONDAMNÉS POUR DESTRUCTION MÉCHANTE.

Le tribunal de paix de Makiso kisangani siégeant en matière de flagrance a condamné samedi 8 février 2020 vers 21h30′ quatre étudiants de l’université technologique internationale de Kisangani, UTIK, à quatre mois de servitude pénale principale et au paiement d’une amende d’un million de francs congolais à la partie civile Amani, un million cinq cent mille francs congolais à la partie civile Kasereka Kasine et 600.000fc à Katambwe pour dommages et préjudices subis, a appris depechesdelatshopo.com.

Les étudiants Liaka Bibisombe, Bakala Bolamba, Bushiri Kirongozi et Bakumba André étaient poursuivis pour destruction méchante du bâtiment abritant leur institution universitaire privée, bâtiment situé dans la commune Makiso. Les faits ont eu lieu le jeudi 6 février 2020.

Selon les informations parvenues à la rédaction du média en ligne, il y avait un problème entre le bailleur et les autorités académiques pour les arrieres de loyer. En outre, suite au non paiement des impôts de revenu locatif de plusieurs mois, la DGRPT avait scellé le bâtiment. D’où la colère des étudiants qui craignent de rater les examens de la mi session.

Dans leur manifestation, ils ont des actes de vandalisme.

Les étudiants condamnés ainsi que la partie ont le temps d’interjeter l’appel s’ils ne sont pas satisfaits du jugement.

Les dépêches de la tshopo.
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *