Epst : Le sous-proved donne-t-il raison aux élèves de l’Institut de Kisangani en suspendant leur préfet ?

Lecteur TRINITY

EPST : LE SOUS PROVED DONNE-T-IL RAISON AUX ÉLÈVES EN SUSPENDANT LE PREFET DE L’INSTITUT 2 KISANGANI ?
Le chef de la sous division urbaine de l’enseignement primaire, secondaire et technique Kisangani 1 donne-t-il raison aux élèves de l’Institut 2 de Kisangani en suspendant leur préfet des études ? Difficile de donner la réponse, mais les faits sont clairs. Le préfet des études de l’Institut 2 de Kisangani Deogratias Lilemo Lobese est préventivement suspendu de ses fonctions par le sous Proved James Mapela Mwanambemba.
Son intérim a été confié à l’enseignant Aitikalema Kombozi. La cérémonie de remise et reprise a eu lieu le lundi 10 février 2020 dans l’enceinte de cet établissement scolaire.
Selon la lettre confiant l’intérim jusqu’à la clôture de l’action disciplinaire, il a été recommandé à la nouvelle autorité scolaire à titre provisoire de maintenir un climat de convivialité, de confiance mutuelle et surtout de tout mettre en œuvre pour résoudre le cataclysme pédagogique dans lequel est plongée l’Institut 2 de Kisangani.
Il convient de rappeler qu’en date, les élèves de cet établissement scolaire s’étaient révoltés contre leurs autorités. Ils les accusaient de leur interdire de passer les examens pour n’avoir pas payé les 5000 francs congolais supplémentaires aux 13.500 fc fixés avant. Ces 5000 fc, c’est pour la motivation des enseignants non pris en charge par l’État.
Les dépêches de la tshopo.
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *