Kisangani : Les « petites sociétés » d’électricité doivent être légales ( Lomalisa)

Lecteur TRINITY

KISANGANI : LES PETITES SOCIÉTÉS D’ÉLECTRICITÉ DOIVENT ÊTRE LÉGALES ( LOMALISA).

Dans un entretien avec depechesdelatshopo, com sur l’utilisation des groupes électrogènes de grande capacité dans différents quartiers de la ville de Kisangani, le ministre provincial en charge de l’énergie fait un constat très amer. Selon Georges Lomalisa Monde, il y a certaines personnes qui se sont lancées dans les activités énergetiques en distribuant de l’énergie à la population sans que l’autorité ne soit informée, donc sans suivre la procédure administrative en la matière. Certains d’entre elles ont crée leurs propres réseaux de distribution et d’autres utilisent le réseau de la Société Nationale d’électricité. Pour le premier cas, les réseaux de distribution sont crées sans tenir compte de l’aspect environnemental et le deuxième cas est mis dans le cas d’infraction car utisant le réseau de distribution d’une socité sans son avis préalable.

Le ministre provincial Lomalisa annonce la création d’une commission sera mise en place afin de repertorier tous ces tenanciers des groupes électrogènes. Cette commission qui sera composée d’un collaborateur du ministre provincial et des techniciens de la division provinciale de l’énergie aura aussi pour tâche d’analyser la loi et l’édit budgetaire dans le but que , s’il y a taxe à percevoir , cela se fasse dans le strict respect de la loi et de l’édit budgetaire. Cette commission sera mise sur pied au courant de la semaine qui commence ce lundi.
En outre, il faut que l’on sache sur quoi se base la facturation de la fourniture de l’énergie des groupes électrogènes. Voilà autant de préoccupations que la commission a afin d’éclairer l’autorité sur des mesures à prendre.

Il faut rappeler que ces initiatives communautaires, c’est pratiquement l’auto prise en charge des populations suite à l’absence de l’énergie électrique ou le délestage de la SNEL. Cependant, cette utilisation abusive des groupes électrogènes constitue un grand danger pour des milliers de vies humaines.

FROK
Les dépêches de la tshopo.
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *