Tshopo : Des « infirmiers » interdits de soigner les malades

Lecteur TRINITY

TSHOPO: DES « INFIRMIERS » INTERDITS DE SOIGNER LES MALADES.


Les membres du conseil provincial de l’ordre national des infirmières et infirmiers du Congo, section de la tshopo ont répondu nombreux à l’Assemblée générale de cet organe de régulation professionnelle. C’était ce samedi 25 Janvier 2020 en la salle des conférences de la chapelle Marie Médiatrice de la commune Makiso.
Au menu, l’évaluation du processus d’inscription au tableau de l’ordre dans la province de la tshopo.


A cette occasion, le président du conseil provincial Jérôme Bonui Boliaka a déploré le faible nombre d’inscrits. Ainsi, sur les 26 provinces de la RDC, la province de la tshopo est reculée de la 3eme à la 13 ème position avec seulement 1411 infirmiers inscrits sur les 5600 exerçant la profession.

Une mention spéciale pour la zone de santé de Yaleko en territoire d’Opala qui a inscrit 82 infirmiers sur les 86 soit 95%.

Jérôme Bonui Boliaka annonce que dans les prochains listings, en plus des numéros matricules, il y aura les numéros de l’ordre national des infirmières et infirmiers du Congo.


Ainsi, les non inscrits resteront simplement agents de l’État, mais ne vont pas administrer les soins les malades. Car, pour le faire, la loi portant création, organisation et fonctionnement de l’ONIC leur oblige d’être inscrits au tableau de l’ordre.
Occasion bien indiquée pour le numéro 1 des assermentés de Nightngal d’appeler à se conformer à la loi.


FROK
Les dépêches de la tshopo.
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *