Kisangani : La police etouffe la marche de Lamuka.

Lecteur TRINITY

KISANGANI : LA POLICE ETOUFFE LA MARCHE DE LAMUKA.

La marche pacifique des militants des partis politiques membres de la coalition LAMUKA a été étouffée à Kisangani par les forces de l’ordre déployées en masse au rond-point Dépôt Makayabo tôt le matin de ce vendredi 17 janvier 2020.
En effet, alors que les cadres et militants du parti Engagement pour la citoyenneté et le développement Écidé se réunissaient en compte goûte au point de départ de la manifestation,les éléments de la PNC ont utilisé les gaz lacrymogènes pour les disperser.
Selon la police, cette marche n’a pas été autorisée par les autorités compétentes.

En réaction,le secrétaire exécutif provincial de l’Ecide et coordonnateur provincial de LAMUKA DAVID MENDELA condamne l’acte posé par la police pour une manifestation légale dont les autorités étaient tenues informées.
« Nous n’abandonnerons pas notre lutte,nous continuerons à réclamer un véritable État de Droit, la fin des massacres des populations de Béni et nous dirons toujours non au projet de la balkanisation du Congo »,a déclaré DAVID MENDELA. Il a aussi indiqué que certains de leur militants étaient blessés et d’autres dont lui-même étaient brutalement interpellés par la police,puis libérés quelques minutes après au niveau du commandement ville de la PNC.

David salumu bin Lehani
Les dépêches de la tshopo.
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *