Tshopo : Que retenir du 2eme face à face Walle- Presse boyomaise ?

TSHOPO : QUE RETENIR DU 2EME FACE-À-FACE
WALLE – PRESSE BOYOMAISE.

Le gouverneur de la province de la tshopo Louis Marie Walle Lufungula a tenu sa deuxième conférence de presse depuis son avènement. C’était le vendredi 29 novembre 2019 à l’auberge de la société textile de Kisangani, SOTEXKI.
Plusieurs points touchant à la majorité des secteurs de la vie en province ont été abordés au cours de ce face à face.

Du point de vue de la Voirie urbaine, son gouvernement se fixe l’objectif de rendre fluide la circulation sur l’ensemble de la ville de Kisangani et ses hinterlands:
-asphaltage à mono- couche sur tronçon Rond- point Place du Canon- SGA-Congo Palace- PARS, autrefois impraticable.
-Blvd Lumumba menant vers Sotexki autrefois semblable à une piste d’éléphants est en pleine réhabilitation, en terre battue ;

  • Même opération sur tronçon Espace 3000 jusqu’à la paroisse Anuarite en passant par Mapendano avec le concours de l’entreprise CAT PROJECT;
    -Vidange des égouts à travers la ville avec conséquence que les inondations ont presque disparu à Kisangani.
    Malheureusement avec la pluviosité très accrue de ces derniers jours, les travaux dont suspendus ça et là et pourront reprendre en saison sèche l’année prochaine.

Par ailleurs, tous ces travaux s’executent sur fonds propres, la rétrocession de Kinshasa n’intervenant plus depuis plus de 5 mois.

-Trop de contacts avec les partenaires locaux et étrangers. Ce qui a permis l’organisation, à Kisangani, des États Généraux de l’Agriculture avec l’appui technique et financier de l’UNICEF, PNUD et ENABEL dont il a salué la collaboration. L’objectif de la tenue de ces Etats Generaux de l’agriculture et la nutrition était de réfléchir sur comment vaincre la faim et la malnutrition en province de la Tshopo et que faire pour que la Tshopo redevienne le grenier de la RDC.

Parlant des retombées de sa mission à Moscou, en Russie, Walle Lufungula a annoncé :

  • une société de transport en commun opérationnelle dès le premier trimestre 2020 à Kisangani ;
    -l’acquisition très, prochainement, des engins lourds pimpants neufs pour la brigade provinciale d’entretien routier ;
  • l’acquisition, très bientôt, des véhicules utilitaires pour la ville: ambulances, véhicules anti- incendie, véhicules de ramassage d’ordures, véhicules de vidange fosses septiques,etc.
    Pour pallier au déficit d’électricité dans la ville :
    -début travaux de construction de la Centrale Solaire Photovoltaïque de 40Mégas.

Sur le plan sécuritaire, satisfécit du gouverneur pour la paix qui règne sur toute l’étendue de la province, faisant de son entité une des provinces les plus paisibles du pays.
Année 2020, année de grand enjeu sur la culture fiscale. Tous les actes générateurs des recettes restés longtemps en veilleuse seront activés.

  • Sur le plan politique, Heureux d’avoir initié l’organisation,à Kisangani, le séminaire de renforcement des capacités des membres des Exécutifs et des Organes délibérants provinces de l’ex Orientale dans le but de renforcer les rapports harmonieux entre les institutions provinciales.
  • Sur le plan sportif, les équipes représentatives de la province aux championnats nationaux de football peuvent maintenant voyager sans beaucoup de peine, ce qui n’était pas le cas dans un passé récent. La réhabilitation du stade Lumumba et la construction des stades municipaux sont les prochains axes.

Appel à la presse:
 » Votre accompagnement à notre action est d’informer régulièrement et correctement la population ».

Selon l’assistant en communication du gouverneur Jean Stanis Bilanga, ce qu’il a aimé de cette conférence de presse, c’est notamment :

  • l’ambiance bon enfant tout au long des échanges ;
    -la qualité des questions posées, d’une manière générale et les répliques du Gouverneur ;
  • la maturité de la presse boyomaise.

Et d’ajouter:
« Des questions du diable, comme on dit dans le jargon, il y en a eu; ce qui a poussé le Gouverneur à hausser le ton par moment.
EN DÉFINITIVE, à moins d’être de mauvaise foi, cette deuxième sortie médiatique de Walle Lufungula en 6 mois de fonction a été couronnée d’un franc succès ».

JSB/ FROK
Les dépêches de la tshopo.
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *