Kisangani : Des enseignants très fâchés contre la rawbank et la banque réagit.

KISANGANI : DES ENSEIGNANTS TRES FÂCHÉS CONTRE LA RAWBANK, ET LA BANQUE RÉAGIT.

Dans un mémorandum adressé ce mercredi 27 novembre 2019 au chef d’agence de la rawbank à Kisangani, les professionnels de la craie montent au créneau pour dénoncer ce qu’ils qualifient du « traitement inhumain » leur infligé par la rawbank lors du paiement des salaires.
Ce qui est à la base de leur calvaire, c’est notamment l’absence des guichets suffisants, le manque de connexion dans les distributeurs, la lenteur du personnel dans le service et l’indisponibilité des ATM et Cartes Visa.
Ainsi, ces 202 enseignants signataires du mémo demandent à la rawbank d’ameliorer les services dans un bref délai pour les rétablir dans leurs droits au regard du caractère vital du salaire.

Comme il fallait s’y attendre, la réaction n’a pas tardé du côté de la rawbank. Une source au sein de cette institution bancaire rejette en bloc toutes les accusations contenue dans le mémo de ce groupe d’enseignants.
Dans un entretien à bâton rompu avec depechesdelatshopo.com, cette source déclare que conformément aux instructions de la banque centrale du Congo, il a été demandé l’utilisation du système Multipaie qui facilite aux clients de retirer l’argent dans les distributeurs de n’importe quelle banque et à n’importe quelle heure avec leurs cartes. A ce sujet, les clients doivent comprendre qu’après avoir vidé la première somme d’argent chargée, il y a temps de patience pour charger encore. Il est question de patience.
Quant au service, il prend l’exemple seulement de la journée de mardi 26 novembre 2019 où les agents de la rawbank ont terminé le travail au delà de 21 heures après avoir servi environ 1500 clients. Et ce n’est pas, concernant les cartes, il y a encore un bon stock de 900. Donc, il n’y a pas pénurie.
Comme solution pour contourner l’engouement les jours de paie, l’utilisation de cartes bancaires.
Cette source annonce qu’il y a nouveau distributeur commandé et acheminé déjà à Kisangani qui sera placé au service de la clientèle.

Rédaction
Les dépêches de la tshopo.
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *