Tshopo : Sensibilisation sur le PACDF, un projet pour diminuer la pression des pygmées sur la forêt.

TSHOPO : SENSIBILISATION SUR LE PACDF, UN PROJET POUR DIMINUER LA PRESSION DES PYGMÉES SUR LA FORÊT.

Le Réseau des populations autochtones et locales pour la gestion durable des eco-systemes forestiers, en sigle REPALEF a organisé le vendredi 22 novembre 2019 une séance d’échanges sur le PACEDF, projet d’appui aux communautés dépendantes des forêts. Le bureau de l’ong CENADEP Kisangani a servi de cadre à cette rencontre tenue à l’intention des Groupes organisations travaillant dans la thématique Peuples Autochtones Pygmées et autres intéressées, constate le reporter de depechesdelatshopo.com.

A cette occasion, Philémon Tangbo, point focal de REPALEF dans la province de la tshopo a entretenu l’assistance sur les mandat de sa structure ainsi que les objectifs du PACDF. Concernant ce projet justement, il vise à diminuer la pression des peuples autochtones sur la forêt dans le cadre de la lutte contre le changement climatique. Ainsi, il est question de recueillir leurs plaintes en vue de les acheminer aux instances décisionnelles de la république.

Dans sa mise en œuvre, le PACDF est présent dans 4 territoires de la province de la tshopo où vivent les peuples autochtones à savoir au site de Lieke Lesole dans le territoire d’Opala, le site de Bangbo en secteur Popoy dans le territoire de Banalia, les sites Yalonde et Bambesa dans le territoire de Yahuma et le site de Babitoro en secteur de Bomili dans le territoire de Bafwasende.

A noter que le REPALEF est une plateforme des réseaux et associations des peuples autochtones et communautés locales en RDC.

FROK
Les dépêches de la tshopo.
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *