Kisangani : Un infirmier tué par des inciviques armés.

KISANGANI : UN INFIRMIER TUÉ PAR DES INCIVIQUES ARMÉS.
L’insécurité, on ne cessera jamais de la décrier dans la ville de Kisangani. Le dernier cas a eu lieu dans la nuit de vendredi 22 à samedi 23 novembre 2019. Un homme âgé de 36 ans, infirmier travaillant au centre de santé Umoja au Point Kilometrique 6 vers la paroisse Saint Paul de kibibi a été froidement abattu par les hommes à mains armées qui ont fait irruption dans son domicile situé au PK.7 au quartier « mboka y’a sika », un nouveau lotissement. La dépouille mortelle est à la morgue de l’HGR kisangani, l’enterrement interviendra le lundi prochain, indique la source qui s’est confiée à depechesdelatshopo.com

Selon le recoupement de quelques témoins, le pauvre Jérôme Watuta habitait avec son petit frère. Aux environs de 2heures du matin, alors que ces inciviques avaient déjà forcé la porte et se trouvaient dans la maison, le type croyait que c’est son petit frère, et l’a même appelé et l’un des bandits a accepté et il remarqua brusquement la présence de plusieurs personnes dans sa chambre. c’est alors qu’il se rendra compte qu’il est visité par les voleurs. Pour se défendre, Jérôme Watuta retira sa machette mais le coup de machette heurta le Canon de l’arme, et de là, l’un des voleurs a ouvert le feu et la balle traversa la hanche de l’infirmier qui trouva la mort sur le champ.
Il laisse une veuve et trois orphelins.

FROK
Les dépêches de la tshopo.
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *