RN4: J.Bamanisa à Kisangani pour partager la solution de l’ituri ( J.Egudra).

RN4: J. Bamanisa à Kisangani pour partager la solution de l’ituri (J. Egudra).

La province de l’Ituri est très favorable pour le partenariat public-privé en faveur de la RN4 (Kisangani-Bunia). Cette province fournit des progrès considérables notamment dans la recherche des solutions durables au secteur des infrastructures routières.
Dans une interview accordée aux dépêchesdelatshopo.com, le ministre provincial de l’économie et finances Janvier Egudra précise que les importateurs des produits pétroliers sont tombés d’accord avec son gouvernement pour une taxe de 47 fc supportée par le consommateur. « Cet argent alimente le fond d’entretien de la route. La province vient de lancer un appel d’offre pour l’asphaltage de 11 Kilomètres de la voirie urbaine de la ville de Bunia », affirme le ministre provincial de l’économie de l’Ituri.
En sa qualité aussi du porte parole du gouvernement provincial, Janvier Egudra indique que cette idée était activée par Jean Bamanisa Saidi alors gouverneur de la province Orientale. Mais qui était abandonnée, alors qu’au nord Kivu, avec l’ancien gouverneur Julien Paluku, cette expérience a donné de l’impulsion pour avoir bien tourné.

Selon Janvier Egudra, la province Orientale n’avait pas bénéficié de beaucoup de financement pour qu’on asphalte la RN4 qui pourtant, est d’une très grande importance.

Grâce au savoir de négociation sur les grands problèmes, le porte parole du gouvernement de l’ituri révèle que le Gouverneur Bamanisa, lors de son dernier séjour à Kinshasa, a arraché un accord de financement pour la réhabilitation de la RN4 avant la fin de de cette année budgétaire.
Pendant ce temps, l’ituri vient de conclure le contrat de concession avec un investisseur privé pour l’asphaltage total de la RN 27 qui relie l’entrée de Mahagi (au poste de Goli) jusquà Komanda en passant par la ville de Bunia. Selon le ministre J. Egudra, le gouvernement central a déjà donné son accord de principe pour que cette route soit concédée aux privés.
« Dans le cadre de la collaboration interprovinciale, on devrait voir comment les deux provinces l’ituri et la Tshopo participent aux cotés du gouvernement de la république pour arriver à lever des fonds importants pour asphalter carrément la RN4 », suggère le porte parole du gouvernement Bamanisa. Une route qui accuse des nombreux bourbiers surtout sur la partie de la Tshopo rapportent ces jours-ci ses usagers.

Selon le ministre provincial Egudra, en soutenant l’idée de confier la RN4 aux privés, c’est parce que « pour avoir des travaux de qualité, à travers le monde c’est plus le deal entre le public et privé. Et c’est cette démarche que lIturi veut apporter pour la RN4 ». Les grandes économies du monde sont fondées sur les partenariats public-privé. Et d’ajouter que l’État n’a pas la vocation de créer les richesses, mais plutôt de créer les biens publics, plus ou moins accessibles, soit à moindre coût, soit nul.
Le gouverneur de l’ituri Jaen Bamanisa est annoncé ce jeudi à Kisangani. Les matières de collaboration entre les provinces est dans son agenda.

Rédaction
dépechesdelatshopo.com
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *