Tshopo/ Naufrage : Le Gouvernement Walle appelle à la solidarité humanitaire.

TSHOPO/ NAUFRAGE : LE GOUVERNEMENT WALLE LANCE UN APPEL À LA SOLIDARITÉ HUMANITAIRE.

Au cours de la réunion spéciale du comité de crise ténue le lundi 23 septembre 2019 sous la présidence du vice-gouverneur Maurice Abibu Sakapela Bin Mungamba, le gouvernement provincial de la tshopo dresse le bilan provisoire du naufrage survenu le jeudi 19 septembre 2019 sur le fleuve Congo à Kisangani.
8 morts, 19 disparus, 4 blessés et 6 rescapés du côté perte en vies humaines, 3 édifices publics, 457 maisons endommagés, soit 3653 ménages sinistrés, du côté dégâts matériels.
Ainsi, le gouvernement provincial recommande le strict respect de navigation à savoir l’interdiction de la traversée des pirogues motorisées et ou à pagaie au delà de 18 heures. L’obligation de port des gilets de sauvetage pour les passagers. Ainsi, un moratoire de 48 heures est accordé aux navigateurs pour se conformer.
Enfin, le gouvernement provincial lance un appel à la solidarité humanitaire de tous pour venir en aide aux sinistrés, déclare le ministre provincial de l’intérieur et sécurité Jean Tongo Bandamali dans le compte rendu.
A noter qu’outre les membres du comité provincial de sécurité, quelques ministres provinciaux, les membres de l’association des navigateurs fluviaux de Kisangani et l’APETRAP, quelques bourgmestres de commune.

FROK
Les dépêches de la tshopo.
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *