Tshopo : Le député Lotika refuse les motions « alimentaires ».

TSHOPO: LE DÉPUTÉ LOTIKA REFUSE LES MOTIONS « ALIMENTAIRES ».

C’est dans la salle de la chapelle Marie médiatrice remplie du monde que le député provincial Theoveul Lotika Likwela s’entretient ce samedi 14 septembre 2019 avec les habitants du quartier plateau médical dans la commune Makiso, a constaté le reporter de depechesdelatshopo.com.
Dans sa communication, l’élu de la ville de Kisangani s’est appesanti sur l’importance du travail que doit abattre l’assemblée provinciale pour pousser tous les acteurs à mieux faire pour l’intérêt général. Pour l’honorable Theoveul Lotika Likwela, le développement d’une Province dépend du sérieux de sa première institution.
C’est ainsi qu’il faut mettre tout le sérieux dans le contrôle parlementaire, L’un des rôles que doit jouer un député. Pour y arriver, l’Assemblée doit avoir des Députés sérieux et vigilants. Un moyen de contrôle ne doit pas être amorcé par complaisance. Il doit être bien étudié, bien analysé et bien orienté, a-t-il précisé. Et d’ajouter que : « Dans cette législature, nous nous refusons les motions alimentaires « .
S’inscrivant dans le cadre des vacances parlementaires, cet échange a permis au président de la commission PAJ à l’Assemblée provinciale de la tshopo de recueillir les desideratas de la population de ce coin de la ville de Kisangani, comme a été le cas dans les communes Tshopo et Mangobo.

FROK
Les dépêches de la tshopo
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *