Haut-Uele : Les personnes vivant avec handicap sollicitent une division de tutelle.

HAUT-UELE: LES PERSONNES VIVANT AVEC HANDICAP SOLLICITENT UNE DIVISION DE TUTELLE.

Au lendemain de l’investiture par l’Assemblée nationale du tout premier gouvernement du quinquennat Tshisekedi, les nombreuses réactions sont enregistrées dans l’opinion.
C’est le cas de l’association regroupant des personnes vivant avec handicap de la province du Haut-Uele. Pour Justin Zilidaduyo Gimiko, son porte-parole rend hommage au chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, non seulement pour la création d’un ministère de tutelle, mais aussi pour la nomination de leur semblable dans ce secteur tout en lui promettant leur soutien « Nous soutenons à 100% la ministre déléguée madame Irène Esambo. Qu’elle ne nous oublie pas avec des projets qu’elle aura à gérer » a-t-il plaidé devant la presse locale d’isiro.

Par la même occasion, Justin Zilidaduyo plaide aussi pour la création d’une division provinciale des personnes vivant avec handicap qui, selon lui, pourrait faciliter la maîtrise et apporter solutions aux problèmes spécifiques de cette catégorie de qui peut aussi contribuer d’une manière ou d’une autre au développement de la nation à travers les vingt-six provinces du pays.

Signalons qu’en République démocratique du Congo, les personnes vulnérables en général et celles vivant avec handicap en particulier sont encadrées par la division provinciale des affaires sociales. La création d’un ministère ayant en charge les questions liées avec les personnes vivant avec handicap marque le début d’une décentralisation du secteur des affaires sociales en République démocratique du Congo.

Obama KASORO
Les dépêches de la Tshopo
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *