Bas-uele : Le ministre provincial Modogo triomphe à Bondo.

BAS-UELE : LE MINISTRE PROVINCIAL MODOGO TRIOMPHE À BONDO.

Le ministre provincial en charge de transport et voies de communication, jeunesse, sports et loisirs en mission officielle dans le chef-lieu du territoire de Bondo mène d’intenses activités. A titre d’exemple, à l’occasion de la journée internationale de la jeunesse célébrée le 12 août, Modogo Bazi a longuement échangé avec les jeunes des mouvements associatifs de cette partie de la province du Bas-uele, a appris depechesdelatshopo.com

Dans sa communication, le ministre provincial Modogo Bazi a lancé un vibrant appel aux jeunes de Bondo d’oeuvrer pour le développement de leur entité et surtout de ne pas céder à la manipulation des politiciens en mal de positionnement.

En réaction, l’assistance a évoqué un certain nombre des préoccupations à l’endroit du gouvernement provincial concernant notamment l’encadrement de la jeunesse.

Une autre rencontre du ministre provincial Modogo Bazi, c’est celle mettant autour de lui les armateurs de Bondo. Il a été évoqué notamment la réglementation en matière de navigation.

L’autre moment fort de la mission, c’est le tête à tête avec l’évêque du diocèse de Bondo. Tout a tourné autour du développement de Bondo.

A noter qu’avant sa nomination au gouvernement Senga comme ministre provincial en charge de transport et voies de communication, jeunesse, sports et loisirs, NTIC, Modogo Bazi a été député provincial élu de Bondo. C’est ce qui explique l’accueil délirant lui réservé le jour de son arrivée à Bondo.

Profitant de sa présence dans cette entité, cet ancien président de la fedération des entreprises du Congo, FEC, en sigle, section de Bondo et promoteur de la radio denommée Radio Television Communautaire Fondation Modogo (RTCFM) n’a pas manqué de remercier très sincèrement la population de sa circonscription électorale de lui avoir accordé massivement ses voix lors des scrutins du 30 décembre 2018.

FROK
Les dépêches de la tshopo.
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *