Haut-Uele : Le go du recensement général des entreprises.

Haut-Uélé : RECENSEMENT GÉNÉRAL DES ENTREPRISES LANCÉ

Le gouverneur de la province du Haut-Uélé Christophe Baseane representé par Edmond Mitano ministre provincial sortant de la santé a lancé lundi 12 août 2019 à Isiro, la campagne de recensement général des entreprises. C’est une opération statistique qui consiste à faire un dénombrement exhaustif des unités économiques opérant sur l’ensemble de la province.

Une campagne initiée par le ministère du plan du gouvernement de la République par l’entremise de l’Institut National de la Statistique vise à actualiser les informations chiffrées sur le tissu économique du pays, a indiqué à l’assistance Pascal Mombi ministre provincial du plan du gouvernement sortant du Haut-Uélé avant de préciser que cette opération concerne le secteur productif des biens à savoir : les secteurs agricole, minier et manufacturier.

Combien d’entreprises Y-a-t-il en Province ? Qui sont les chefs d’entreprises ? Comment sont-elles reparties par branche d’activité ? Quels sont les principaux obstacles au développement à l’entrepreneuriat en province ? Quelle est la place de la femme dans l’entrepreneuriat ? Ce sont là les questions principales pour la récoltes des données à documenter par les agents équipés des matériels GPS et tablettes pour leur faciliter la tâche sur le terrain, a précisé dans son speech Boaz Matondo délégué de l’INS venu de Kinshasa.

L’operation étant sans but fiscal (gratuit) aucun cas de résistance ne sera toléré. Car, les agents recenseurs 46 au total sur l’ensemble de la province, sont dotés d’une logistique necessaire pouvant leur permettre de travailler dans des conditions acceptables, rassurent les organisateurs.

Pendant deux mois, les agents recenseurs passeront porte-à-porte munis d’un questionnaire auprès des chefs des entreprises ou leurs répondants.

Sont concernés par cette opération toute entreprise privée, établissement (écoles privés ou conventionnees, centre de santé privé, pharmacies…) ONG et autres unités de production exerçant une activité économique ont indiqué les orateurs à l’hôtel Bomokandi d’isiro.

La finalité est de constituer un fichier des entreprises, identifier la capacité productive et sa répartition en province, évaluer la place de la femme dans l’entrepreneuriat, évaluer le niveau de l’emploi créé par les entreprises.

Obama KASORO
Les dépêches de la Tshopo
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *