Tshopo : Grève à l’HGR Makiso- Kis, Dr Bafoa crève l’abcès.

TSHOPO : GRÈVE À L’HGR MAKISO KISANGANI, DR BAFOA CREVE L’ABCES.

Il y a environ un mois, l’hôpital général de référence Makiso-Kisangani fait parler de lui. Les violons ne s’accordent pas entre le gestionnaire et le personnel. Après le Sit-in, c’est maintenant la grève des membres du personnel tant médical, soignant qu’administratif. Ils réclament le départ sans délai du médecin directeur. Ils reprochent au docteur Matthieu Bafoa entre autres la mauvaise gestion et le détournement des recettes.
Après un long moment de silence, le médecin directeur de l’HGR MAKISO KISANGANI a jugé bon d’utiliser la même voie qu’utilisent ses détracteurs pour salir son image à savoir les médias.

Au cours d’un face à face avec la presse dans son bureau ce vendredi 9 août 2019, docteur Matthieu Bafoa a rejetté point par point les griefs mis à sa charge. Ce qui se passe, a-t-il dit, est une œuvre de la manipulation dans l’unique intention de nuire en sa personne. Car, il est incompréhensible qu’on parle du détournement des fonds et ne pointer du doigt accusateur que le médecin directeur. Et pourtant, il y a les services comptabilités et de caisse qui font partie de la gestion des finances de l’hôpital. Ainsi, il précise qu’il a une conscience tranquille. Il regrette ses détracteurs sont allés jusqu’aux considérations tribales.

Il saisit l’occasion pour dénoncer haut et fort l’existence d’un réseau maffieu dans sa structure médicale et certains instigateurs de ce mouvement en font partie. Il promet de transmettre les dossiers à la hiérarchie pour instruire et prendre des dispositions qui s’imposent avant de lancer un appel aux autorités compétentes d’intervenir pour mettre fin à ce mouvement qu’il qualifie de rébellion pour éviter qu’il dégénère.
Enfin, le médecin directeur appelle les grévistes à privilégier l’intérêt général de l’hôpital et des malades conformément au serment qu’ils ont prêté.

FROK
Les dépêches de la tshopo.
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *