Politique : « Le Bas-uele, pas une province auxiliaire pour être exclue du gouvernement Ilunga », dixit le Pr Lelo Ursil.

POLITIQUE: LE BAS-UELE, PAS UNE PROVINCE AUXILIAIRE POUR ETRE EXCLUE DU GOUVERNEMENT ILUNGA, DIXIT PR. LELO.

Au cours d’un entretien avec depechesdelatshopo, le professeur Ursil Lelo di-Makungu apporte son soutien de manière inconditionnelle le mémorandum du caucus des députés nationaux du Bas Uélé.

Selon cet enseignant de droits à l’Université de Kisangani et natif du coin, les autorités morales de FCC -CACH doivent savoir que la RDC est composée de 26 Provinces.

Ainsi, poursuit-il, les principes de l’équilibre et de la représentativité doivent strictement être observés par les autorités morales de FCC- CACH.
 » Nous ne sommes plus disposés à cautionner l’injustice, la marginalisation et la marginalité. Ces anti valeurs doivent cesser définitivement dans notre pays. Il n’y a pas les provinces plus importantes que les autres. Nous ne sommes pas une Province auxiliaire de la République mais plutôt la deuxième Province du pays( en terme de superficie)

Il ne faudra pas que la formation du gouvernement au niveau national porte atteinte à la cohésion nationale,voir même l’unité du pays. La configuration des bureaux de deux chambres du parlement, la présidence de la République implique de correction nécessaire au niveau du gouvernement pour assurer l’équilibre. »conclut le professeur Ursil Lelo di-Makungu.

Les regards de tous sont tournés maintenant vers Kinshasa attendant la publication du gouvernement du premier ministre Sylvestre Ilunga Ilukamba.
Rappelons que dans les gouvernements Sammy Badibanga et Bruno Tshibala, le Bas-uele n’avait aucun portefeuille ministériel.

FROK
Les dépêches de la tshopo.
+243 81 270 61 15.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *