UNPC/ Orientale : Damas Esole insiste sur la responsabilité sociale des journalistes.

UNPC/ ORIENTALE : DAMAS ESOLE INSISTE SUR LA RESPONSABILITÉ SOCIALE DES JOURNALISTES.
C’est à partir d’isiro, chef-lieu de la province du Haut-uele où il se trouve que le président provincial de l’Union nationale de la presse du Congo dans la grande orientale s’adresse aux chevaliers de la plume et du micro. C’est à l’occasion de la journée nationale de la presse célébrée ce lundi 22 juillet 2019.
Depechesdelatshopo.com vous publie l’intégralité du message :

MESSAGE DU PRÉSIDENT PROVINCIAL DE L’UNION NATIONALE DE LA PRESSE DU CONGO (UNPC) GRANDE ORIENTALE A L’OCCASION DE LA CÉLÉBRATION LE 22JUILLET 2019 DE LA JOURNÉE NATIONALE DE LA PRESSE EN RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Chers confères et consœurs,
Comme il est coutume chaque année en RDC, la journée du 22 juillet est dédiée par l’État congolais à la presse en reconnaissance de la noble mission lui dévolue. A cette occasion, l’UNPC Grande Orientale félicite la bravoure des professionnels des médias, toutes presses confondues, dans la consolidation des valeurs démocratiques au travers de leur travail quotidien de récolter, traiter et diffuser les informations. Mission qui culmine avec la trilogie cardinale d’informer, former et divertir sainement la population, et ce, en dépit de la précarité qui caractérise leurs conditions de travail et de vie.

Au-delà de cette précarité, s’ajoute la difficulté d’accès aux sources d’informations (surtout officielle) et les menaces, pressions et violences dont certains confrères ont été l’objet au cours du premier semestre de l’année en cour dans l’ex-province Orientale. Violences que l’UNPC condamne avec la toute dernière énergie. C’est ici que nous saluons à son juste titre, l’engagement pris par le chef de l’État, le 3 mai dernier, de porter un regard soutenu aux innombrables problèmes qui gangrènent la presse dans sa diversité. Dans la même perspective, l’UNPC salue la nouvelle dynamique de rapprochement qui se dessine dans l’espace Orientale entre les actuels Exécutifs provinciaux et les professionnels des médias.

Cependant, en cette journée nationale de la presse, l’UNPC Grande Orientale rappelle à tous ses membres la nécessité d’observer les règles d’éthiques et de déontologie du métier ainsi que l’esprit et la lettre des textes qui régissent la corporation. A cet effet, enfin l’UNPC insiste sur la responsabilité sociale de chacun pour faire triompher la vérité par des informations vérifiées et vitrifiables. Ainsi, donnerons-nous un sens réel à la célébration de la journée nationale de la presse.

Bonne fête à toutes et à tous.

Fait à ISIRO le 21 juillet 2019

Pour l’UNPC/Grande Orientale

Damas ESOLE KESOLE KAYA
Président.

Les dépêches de la Tshopo
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *