UNIKIS: Pr Faustin Toengaho, n’etant plus recteur continue à siéger à l’agence universitaire francophone. Incompatibilité ?

UNIKIS: PR FAUSTIN TOENGAHO, N’ETANT PLUS RECTEUR CONTINUE À SIÉGER A L’AGENCE UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE. INCOMPATIBILITE?

Le professeur Faustin Toengaho Lokundo actuellement député national élu de la circonscription de Basoko. Suite à l’incompatibilité, il a démissionne dans ses fonctions de recteur de l’Université de Kisangani.

Cependant, il continue à siéger au conseil d’administration de l’agence universitaire francophone. Le sujet fait polémique dans le monde universitaire du chef-lieu de la province de la TSHOPO.
Abordé par la presse boyomaise ce samedi 29 juin 2019 à son retour à Kisangani, le professeur Faustin Toengaho s’en explique.
Pour lui, il n’est plus recteur de l’unikis, c’est une évidence. A ce titre, il ne peut plus engager cette université. Cependant, concernant le siège qu’il continue à occuper au sein du conseil d’administration de l’AUF, c’est en accord avec le comité de gestion de l’Université de Kisangani qui est pleinement informé. Il en est ainsi des universités, note le reporter de depechesdelatshopo.com.

Le professeur Faustin Toengaho ajoute que s’il se retire, c’est la rdc qui va perdre ce siège au conseil d’administration de l’AUF pour être occupé par son suppléant qui est le recteur de l’Université nationale du Burundi. Ainsi, les universités congolaises n’acceptent pas de perdre ce siège.
L’agence universitaire francophone est un grand réseau qui regroupe les universités du monde qui utilisent le français comme langue d’enseignement.
Le siège occupé par le professeur Faustin Toengaho pour un mandat de 4 ans est réservé à la sous région d’Afrique centrale et les grands lacs.

Frok
Les dépêches de la TSHOPO.
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *