Tshopo : Alternative citoyenne de Me Firmin Yangambi appelle a la révolution populaire pour développer la RDC

TSHOPO : ALTERNATIVE CITOYENNE DE Me FIRMIN YANGAMBI APPELLE A LA RÉVOLUTION POPULAIRE POUR DÉVELOPPER LA RDC.

Dans le cadre de la commémoration ce dimanche 30 juin 2019, du 59e anniversaire de l’indépendance du Congo, l’asbl « Alternative Citoyenne », une initiative de Me Firmin Yangambi Libote a organisé une conférence-débat au centre de pastorale de l’archidiocèse de Kisangani.  Les discussions ont tourné autour de cette interrogation : « 59 ans de l’indépendance, quelle est la part du peuple? »

Maître Firmin YANGAMBI, l’orateur du jour a indiqué que l’indépendance obtenue par les congolais le 30 juin 1960 était une occasion pour attribuer à ces derniers les droits de gérer seul leur nation et trouver le bénéfice collectif dans cette gestion.

Mais hélas!, s’appuyant sur différents rapports d’indices de pauvreté publiés par les nations unies, l’avocat Firmin Yangambi regrette que « la place qu’occupe la Rdc est une honte. Le congolais n’a pas une longue espérance de vie, son niveau de scolarisation est trop bas avec un niveau de vie caractérisé par un faible pouvoir d’achat de presque la totalité des congolais ».
Le conférencier s’interroge pourquoi le congolais vit-il dans cette situation alors qu’il gère seul son pays, note le reporter de dépêchesdelatshopo.com.

Dans ses propositions pour résoudre cette contre-performance du bien-être du congolais, ce juriste propose « la révolution cérébrale de tout congolais ». Il s’agit precisement, selon Firmin Yangambi, de révolutionner le mental ou l’esprit d’agir contre les anti valeurs et la mauvaise gestion du pays.

Pour lui, le manque du « leadership culturel et de conscience collective freinent la construction d’un Congo nouveau qui n’aura plus des citoyens peureux ». Me Firmin Yangambi soutient que le citoyen doit être le principal acteur du développement du Congo. Cela passe par la connaissance d’abord de ses droits et devoirs. Avant de développer les capacités de se prendre en charge et d’agir.

A noter que c’est la toute première sortie publique à Kisangani de maitre Firmin Yangambi Libote après sa sortie de la prison de Makala sur la mesure de grâce présidentielle de Félix Antoine TSHISEKEDI Tshilombo.

David Salumu Lehani
Les dépêches de la Tshopo
+243 81 270 61 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *