ESU: Théâtre en milieu universitaire, l’ISTAM Kisangani entre dans la danse

ESU : THÉÂTRE EN MILIEU UNIVERSITAIRE, L’ISTAM KISANGANI ENTRE DANS LA DANSE.

l’Institut Supérieur des Techniques des Arts et Métiers de Kisangani « ISTAM-KIS » s’enracine au quotidien dans le chef-lieu de la province de la Tshopo, par sa politique de proximité qui vise à valoriser des filières techniques notamment l’animation culturelle, Musique et Modélisme Informatique… etc, des filières qui touchent la vie courante pourtant qui semble être négligées dans l’opinion boyomaise.
À l’occasion des activités liées au mois de la femme, les étudiants de la filière culturelle ont organisé une soirée dans la grande salle de leur institution afin de lier la théorie à la pratique.

Dans un entretien exclusif accordé à depechesdelatshopo.com, Professeur Désiré ISETCHA TAWITI Directeur général de L’ISTAM-KIS révèle le caractère spécial de son établissement. « Nous formons des animateurs culturels qui sont actuellement agents du développement.
Ils auront la mission de vulgariser tout ce qui se passe dans la société, diffusion des documents et autres publications à travers les scènes de théâtres scientifiques dans le but de contribuer à l’éducation des jeunes. »

Cette nouvelle institution qui est à sa première promotion à Kisangani vient d’arracher des contrats de partenariat avec d’autres institutions du pays rassure son Directeur Général « Nous avons des enseignants de qualité en provenance des institutions soeurs de la province mais aussi de l’INA à Kinshasa. » révèle t-il.

Cette institution à caractère technique et professionnel forme les diplômés du secondaire à l’ex école ETOKA dans la commune makiso dans plusieurs orientations parmi lesquelles, l’aviation civile et maintenances, Électromécanique, Urbanisme et Gestion de l’environnement, ainsi que l’Arts graphique et Plastiques.

Obama KASORO

Les depeches de la Tshopo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *