Tshopo/Esu: L’ISEA/Yatolema, le personnel desavoue le DG

TSHOPO/ ESU: L’ISEA /YATOLEMA, LE PERSONNEL DESAVOUE LE DG.

Une ambiance inhabituelle est survenue ce mercredi 07 Novembre, à l’Institut Supérieur d’Etudes Agronomiques, ISEA Yatolema, situé dans le territoire d’Opala, à une distance de plus aux moins 150 kilomètres de la Ville de Kisangani chef lieu de la province de la Tshopo.

A la base de cette cacophonie, la présentation par le Directeur Général de cet établissement d’une liste de son personnel dont certains « seraient de personne fictives » à la commission de contrôle de l’ESU en mission de travail dans cette partie du territoire national.

En appelant différents noms sur la liste présentée aux membres de contrôle, personne n’a répondu à l’appel, ni présence physique au contraire, ce sont des noms jamais entendus depuis la création de cet alma mater. Du coup, les membres du personnel scientifique technique et ouvriers ont crié à un scandale.

C’est une débandade totale qui s’installe dans la cour. Jacques BITIKA Directeur Général ai de l’ISEA/YATOLEMA est désavoué sur le champs, le personnel l’accuse non seulement d’avoir falcifié les documents administratifs en y insérant des noms des personnes fictives mais aussi d’une gestion opaque depuis son avènement à la tête de cet établissement, fait savoir le Chef de Travaux Laurent ALEMU représentant du personnel qui en même temps exprime son indignation au reporter de depechesdelatshopo.com.

La même source ajoute que les quelques noms des agents retenus sur cette liste, ont été tout simplement interdits de passer au contrôle physique qu’effectue l’équipe du ministère de l’ESU avant d’inviter l’autorité de tutelle de s’en saisir du dossier.

Cette situation de permutation ou d’abandon de certains agents à prêster à l’ISEA Yatolema se fait sentir quelques jours après la mort de son ancien Directeur général. L’actuel n’assume que l’intérim en attendant la nomination où sa confirmation par le Ministre de tutelle.

Obama KASORO/ S. TUMILALI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *