UNIKIS: Tous d’accord avec la solution du Gouverneur LOMATA

UNIKIS: TOUS D’ACCORD AVEC LA SOLUTION DU GOUVERNEUR LOMATA.

En vue de résoudre la crise qui secoue l’Université de Kisangani, le gouverneur de la province de la TSHOPO a réuni le mardi 16 octobre 2018 les membres du comité de gestion de l’Université de Kisangani avec à leur tête le recteur professeur Faustin TOENGAHO LOKUNDO. Le secrétaire général académique professeur Benoît DHEDHA DJAILO, le secrétaire général administratif et l’administrateur du budget étaient également présents. Les representants des étudiants de l’UNIKIS sous la conduite de leur coordonnateur Alain BAELO BOSONGO ainsi que le Conseiller juridique du ministre de l’ESU ont pris part à ce tête-à-tête, indique le reporter de dépêchesdelatshopo.com.

Après avoir écouté toutes les parties, le gouverneur de la TSHOPO fixe les esprits:
L’enseignement supérieur
universitaire est la compétence exclusive du pouvoir central. A ce titre, l’autorité provinciale ne peut et ne fera pas obstruction à la décision du ministre de l’ESU quant à son application. Mais dans le souci de préserver le climat de paix chèrement acquise grâce aux efforts inlassables du chef de l’État Joseph KABILA Kabange et ne pas troubler l’ordre public, Constant LOMATA KONGOLI a décidé de commun accord avec Steve MBIKAYI de surseoir à cette décision. Pour l’autorité provinciale, surseoir signifie que les choses doivent continuer comme elles étaient avant. Le gouverneur de province promet de créer de meilleures conditions pour un départ honorable et digne du recteur TOENGAHO.
Enfin, le gouverneur de province appelle tout le monde à reprendre le travail.

Les dépêches de la TSHOPO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *