Tshopo: Marche de soutien à la candidature d’Emmanuel RAMAZANI SHADARI

Lecteur TRINITY

A l’appel de la plateforme Tshopo Unie pour le Développement et son Émergence, les jeunes de toutes les communes de la ville de Kisangani ont participé à la marche organisée ce samedi dans les artères principales de la Makiso avec comme points de départ et de chute, l’esplanade de l’hôtel de ville. A la tête des manifestants, le vice-gouverneur Gaspard BOSENGE AKOKO avec à ses côtés le maire de la ville de Kisangani Jean-Louis ALASO BOSELEKOLO et autres personnalités acquises pour la cause. L’occasion était bien indiquée pour la jeunesse de la Tshopo à travers celle de la ville de Kisangani d’adresser, dans une déclaration lue devant le public, un message de félicitations au président de la république Joseph KABILA KABANGE d’avoir honoré sa parole en respectant scrupuleusement la constitution du pays. Cela est une preuve qu’il est le père de la démocratie congolaise. A ce sujet, la jeunesse de la Tshopo lui réitère son indéfectible attachement à toutes les valeurs par le raïs Joseph KABILA. Du haut de la tribune, les jeunes de la Tshopo déclarent qu’ils apportent leur soutien à la candidature d’Emmanuel RAMAZANI SHADARI à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018. C’est sous les applaudissements que le message est accueille par l’assistance.

L’engagement de cette jeunesse à soutenir le candidat du FCC est salué par le vice-gouverneur Gaspard BOSENGE AKOKO et le maire de la ville de Kisangani. Par cet engagement, Kisangani, berceau du nationalisme congolais donne un signal fort au reste de la RDC. Car, c’est l’ex stanley-ville qui a propulsé le tout premier premier ministre du Congo indépendant Patrice-Emery LUMUMBA, héros national, ont-ils martelé.

FROK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *